Expériences sur le Reiki


Intégration du deuxième degré: témoignage de Luc

Bonjour Frédérique, quelques mots après mon intégration du deuxième degré. Comme tu l'avais souligné ça peut remuer, et ça a remué sur un plan personnel, mais tout va bien maintenant :-)
Je vais témoigner sur les quatre soins à distance durant la période d'intégration du deuxième degré.

 

Sujet 1 : Homme 57 ans fermé au reiki au départ, scientifique de formation. Lors d'une séance s'est vu au milieu d'un peloton de cyclistes habillés en orange, il essayait de les éviter. Deux heures plus tard, il prend sa voiture, on est en automne, il fait nuit, et il évite de justesse un cycliste vêtu d'une tenue orange. Il a subi une intervention chirurgicale au cœur concernant une grave arythmie. Quelques jours après l'opération a connu une forte sensation d'oppression et a vu réapparaître une légère arythmie. Après deux séances de reiki la sensation d'oppression et l'arythmie ont disparu et ne sont pas revenues à ce jour.

 

Sujet 2 : Femme 54 ans. S'est sentie beaucoup moins stressée après les séances, a retrouvé le sommeil, se sent beaucoup moins agressée par certains contacts professionnels. Une anecdote, la personne a deux petits chiens très turbulents. Lors d'une séance ils sont venus contre elle, la regardaient sans se manifester, totalement immobiles, au bout de quelques instants, ne sentant plus rien la personne a ouvert les yeux et a constaté que ses deux petits chiens avaient plongé dans un très profond sommeil à une heure où ils ne dorment jamais.

 

Sujet 3 : Femme 38 ans. La personne a fait une chute d'un mètre de hauteur et sa cheville a été très endommagée, a du subir trois interventions chirurgicales en deux ans, la dernière durant mon stage du deuxième degré. De retour elle m'a parlé de son problème, engourdissement au niveau de la cheville, picotements, sensation de « fourmis », après les quatre séances ces symptômes ont disparu, ils n'ont pas réapparu à ce jour.

 

Sujet 4 : Femme 87 ans. A des problèmes aux genoux au point de marcher avec un déambulateur chez elle, n'a plus osé marcher uniquement avec sa canne. Après les séances, remarche sans déambulateur mais en s'aidant de la canne dans son appartement durant une bonne partie de la journée, reprend le déambulateur en fin d'après-midi.

 

Sujet 5 :durant la période d'intégration, mais hors convention prévue de quatre personnes.

Femme 42 ans, chanteuse dans une formation de Jazz. Le groupe n'était pas remonté sur scène depuis plus d'un an et demi. A l'occasion de la sortie de leur album, ils ont fait une scène pour faire connaître leur nouveau disque. La chanteuse était paniquée, habitée par un niveau de stress bien au-delà du trac normal et habituel dans de telles circonstances. Je lui ai fait un soin à distance d'un quart d'heure juste avant de monter sur scène. Tout s'est bien passé, la communion s'est faite avec le public, elle se sentait sur un petit nuage. Elle m'a dit avoir eu des sensations de chaleur intense au niveau du cou et de la poitrine, elle ne savait pas que j'avais traité les chakras de la gorge et du cœur.

 

Je te remercie Frédérique pour ta transmission. Si le « hasard » a choisi de me mettre en présence d'un Maître à un millier de kilomètres de chez moi, il a bien fait :-)
L'initiation du second degré s'est bien passée, l'ambiance avec mes collègues de stage était vraiment détendue et agréable. A  bientôt… 


Reiki sur les plantes: expérience de Laure


Le pouvoir du Reiki sur les aliments